Concert 4 - Découvertes russes / 16:00

Esprit russe et romance…”

Sofia Gubaidulina – “In Croce” pour violoncelle et bayan (ou accordéon)

Sergei Taneyev – Quintette à clavier en Sol mineur, op. 30

 

Sofia Gubaidulina est une personnalité marquante de la musique russe contemporaine. Son langage musical se caractérise souvent par la combinaison d’éléments traditionnels avec  une écriture d’avant-garde, ainsi que par l’usage du folklore et de combinaisons instrumentales insolites. Profondément humaniste, son œuvre est aussi parfois empreinte de mysticisme chrétien. L’œuvre proposée lors de notre concert, évoquant la crucifixion, en est un exemple parfait.

Peu joué chez nous, Taneyev s’inscrit quant à lui dans la grande tradition des musiques européennes et russes de la deuxième moitié du dix-neuvième siècle. La musique de chambre a été sa discipline la plus achevée. Nous entendrons son important quintette à clavier qui, par sa structure et ses textures, rappelle les oeuvres de Tchaïkovski (qui fut son maître) et de Franck.

©Festival Resonances
Design by OSlink