Message from the Artistic Director

EN

Welcome to the 9th year of Festival Resonances!

This year at Resonances we will be embarking on a very Belgian adventure!
We will be presenting and giving a special focus on Belgian composers who will be performed alongside some of the more known masterpieces of the chamber music repertoire.

In my opinion, there are many Belgian composers and compositions which deserve to be more performed, and although we will not, by any means, be covering all of them, we do hope to give a taste of the intense emotion and beauty coming from these beautiful Belgian gems!
Composers such as Joseph Jongen, Albert Huybrechts, Guillame Lekeu, François Rasse, Eugène Ysaye, Joseph Ryelandt, César Franck and Pierre Bartholomée will all be heard at Resonances this year.

We will be opening the festival on the 3rd May in Ottignies with a mainly Belgian programme. This will include works by Joseph Jongen, François Rasse, Milhaud and Guillaume Lekeu.

On Friday 4th May, we will break free from the Belgian theme bringing our audience an absolute classic chamber music evening of Mozart, Schumann and Brahms!

On Saturday 5th and Sunday 6th May there will be two ‘focus on Belgium’ concerts featuring the composers mentioned above. Philippe Graffin will perform some Ysaye as well as the stunning sonata for violin and piano by Lekeu who tragically died at the tender age of 24.

Saturday evening will be dedicated to the prodigal composers; Mozart, Korngold and Lekeu.
Mozarts G minor string quintet is one of the most sublime and greatest chamber music works ever written and we are very happy to be performing this for the first time at Resonances!

César Franck is of-course the most well-known Belgian composer of all, and we could not have a Belgian theme without a performance of his outstanding piano quintet. But a lesser-known piece which will be heard on the 6th May, is Franck’s powerfully intense piano trio « Trio concertant » opus 1, no.1 which he composed when he was only eighteen years of age.
The Final concert will also feature one of the late string quartets of Ludwig van Beethoven, who did after all have some Belgian blood in him! Beethoven’s grand-father came from Mechelen in Belgium and so we decided to willingly include this giant of chamber music in this year’s Belgian theme!!

This year, for the first time Festival Resonances will be launching a new initiative for students that will take place separately from the festival. This ‘Resonances academy’ will be held at the Château just a few weeks before the festival in April. The idea was inspired by the enthusiasm of the masterclasses during the Festival Resonances. Since the festival week is very much devoted to rehearsals, it is difficult to find enough time for the masterclasses, so we decided to set up a separate week.
We wanted to create an opportunity for students to get to know some of the great masterpieces of the chamber music repertoire on a profound level, guided by a few Resonances musicians. The young musicians will immerse themselves in the repertoire for a week and have plenty of moments to perform their pieces at the end of the week.
It will be a chance to meet and play with many different people from all over Europe in different formations and to be lead by internationally renowned chamber musicians who will join them in some groups and rehearse alongside them.
We are very excited to launch this new event!
But as always at the festival there will be a masterclass moment on Friday 4th May preceding the concert at chateau Halloy.

As always, our amazing team of volunteers will be providing food and drink which will be available between the concerts. Come and join the musicians and music-lovers inside and outside the concert-barn!
A huge thanks to our Festival Friends, sponsors and to the Federation Wallonie who will be subsidising the festival for the next three years. Without all of you Resonances cannot exist!
Thank you to the wonderful team of volunteers who keep us all in order and give their time and energy for the love of music!!
We are all looking forward to discovering the often hidden delights of Belgian chamber music repertoire!

Amy Norrington

 


 

Message de la Directrice Artistique

 

FR

Bienvenue à la neuvième édition du Festival Resonances !

Cette année nous nous lançons dans une aventure très belge ! Nous allons en effet présenter et nous focaliser sur les compositeurs belges dont les œuvres seront jouées au côté de quelques chefs-d’œuvre du répertoire de musique de chambre.

À mon avis, un grand nombre de compositions d’auteurs belges mériterait d’être joué plus souvent. Et bien que nous ne tentions évidemment pas de jouer tout ce répertoire, nous espérons vous donner un avant-goût de l’intensité d’émotion et de beauté nichés dans ces trésors belges.

Ainsi, vous aurez l’occasion d’entendre des œuvres de Joseph Jongen, Albert Huybrechts, Guillaume Lekeu, François Rasse, Eugène Ysaÿe, Joseph Ryelandt, César Franck et Pierre Bartholomée au Festival Resonances de cette année.

Le Festival s’ouvre le 3 mai à Ottignies par une soirée de musique de chambre traditionnelle comprenant des œuvres de Mozart, Schumann et Brahms. Elle sera suivie les samedi 5 et dimanche 6 mai par deux concerts ‘Focus on Belgium’ avec les œuvres des compositeurs que je viens de citer. Le talentueux violoniste Philippe Graffin jouera des pièces d’Ysaye, ainsi que la magnifique sonate pour violon et piano de Guillaume Lekeu, décédé tragiquement à l’âge de 24 ans.

Le concert du samedi soir sera dédié aux enfants prodiges que furent Mozart, Korngold et Lekeu. Le quintette à cordes en sol mineur de Mozart est à la fois une des plus sublimes et une des plus grandes œuvres de musique de chambre jamais composées et nous sommes très heureux de l’interpréter pour la première fois à Resonances.

César Franck est bien sûr le compositeur belge le plus connu et nous ne pouvons pas prétendre à un thème belge sans offrir l’audition de son remarquable quintette à clavier. Mais le 6 mai nous proposons une page de Franck moins connue : son trio concertant opus 1 no 1 pour piano, violon et violoncelle qu’il a composé lorsqu’il n’avait que 18 ans.

Le concert final mettra en vedette un des derniers quatuors de Ludwig van Beethoven, qui après tout avait du sang belge dans les veines ! Son grand-père étant originaire de Malines, nous avons décidé d’inclure cette année ce géant de la musique de chambre à notre thème centré sur la Belgique !

Par ailleurs, cette année, et pour la première fois, le Festival Resonances lance une nouvelle initiative destinée aux étudiants, appelée ‘Resonances Academy.’ Cette académie aura lieu au château de Halloy au mois d’avril prochain, quelques semaines avant le Festival proprement dit qui commence début mai. Ce projet est inspiré par l’enthousiasme rencontré par les Masterclasses lors des années précédentes.

Mais comme la semaine du festival est bien chargée par les répétitions et les concerts, il est difficile de libérer suffisamment de temps pour des masterclasses, ce qui nous a décidé de consacrer une autre semaine à cette ‘Resonance Academy’.

Nous avons voulu créer une possibilité pour des étudiants de prendre connaissance des grands œuvres du répertoire de musique de chambre et de les étudier de manière approfondie sous la direction de quelques musiciens participant au festival Resonances. Pendant une semaine les étudiants vont se plonger dans le répertoire, leur permettant ainsi de jouer à la fin de la semaine les pièces qu’ils auront étudiées.
Ce sera pour eux l’occasion de rencontrer et de jouer avec des musiciens de diverses origines européennes, dans des formations différentes et d’être guidés par des chambristes internationalement reconnus, qui les rejoindront dans quelques formations et répéteront à leurs côtés.
Nous sommes très impatients de lancer ce nouveau projet !

Mais comme toujours, le Festival aura sa Masterclass qui aura lieu le vendredi 4 mai avant le concert au Château de Halloy.

Et comme toujours aussi, notre incroyable équipe de bénévoles proposera nourriture et boissons entre les concerts. Venez rejoindre les musiciens et mélomanes tant à l’intérieur qu’en dehors de la grange de concert !

Un énorme merci à nos Amis du Festival, à nos parrains et à la Fédération Wallonie-Bruxelles qui alloue un subside pour les trois prochaines années. Sans vous tous le Festival Resonances n’existerait pas !

Et un grand merci à notre équipe de bénévoles qui veille au bon déroulement de ce festival et y consacre son temps et son énergie par amour de la musique !

Nous avons tous hâte de découvrir les délices souvent cachés du répertoire de la musique de chambre belge !

Amy Norrington

Amy Norrington