Wibert Aerts

Wibert Aerts

WIBERT AERTS

Né à Ninove (Brabant), Wibert Aerts a étudié aux Conservatoires royaux de Mons et de Bruxelles, ainsi qu’à la Hochschule der Künste de Berlin.
Membre de l’ensemble  « Het Collectief », qui se consacre au répertoire du XXe siècle et à la musique contemporaine, il a enregistré avec cet ensemble de nombreux cd salués par la presse internationale (Gramophone, Répertoire, Scherzo, Le Monde de la musique, Diapason…).
Il est par ailleurs invité par des ensembles tels que Oxalys, Ictus, Spectra, Prometheus, Champ d’action, Hermesensemble..

De 2011 à 2013 il est soliste et concertmeister du Doelenensemble ( Rotterdam,Pays-bas) et depuis 2012 il est membre du Quatuor Taurus qui a fait récemment son début au festivals de Musique 3 ,Festival de Stavelot et le Festival de Flandres.
Comme chambriste il a donné des concerts en Europe, Amérique latine et en Asie dans des salles prestigieux (Concertgebouw Amsterdam, Bozar,  De Doelen Rotterdam, Muziekgebouw aan het IJ, Gulbenkian Lissabon, Philharmonie Lima, Hongkong ….) et sur des festivals importants ( Festival de Flandre, Festival de Wallonie, Festival de Saintes France, Transit Festival,   Ars Musica, Campos do Jordao Festival (Brésil).

Depuis 1998, Wibert Aerts forme un duo avec la pianiste espagnole Caridad Galindo.
A côté de ses activités de chambriste, il est un des rares violonistes à se consacrer au répertoire du violon seul.

En avril 2008 son premier disque solo, « Violin Faces », avec entre autre la fameuse « Sequenza » de Berio,  est sorti chez Fuga Libera et a été salué par la presse nationale et internationale ( Monde de la Musique, Resmusica, The Strad, Crescendo, Klassik.com,  De Standaard etc). A propos de «  Violin Faces »   The Strad magazin écrit: “…but Belgian player Wibert Aerts has crafted this disc to perfection. ‘Violin Faces’ has a broad mix of works dating from 1927 to 2001, all highly coloured and well contrasted, and performed with tender delicacy by Aerts, whose sweet-singing tone ensures that even in its grittiest moments this music never grates.”

Depuis il est invité régulièrement comme soliste et concertiste dans le répertoire moderne et contemporaine du violon dans des salles prestigieuses ( De Singel, Beursschouwburg, Handelsbeurs, Concertgebouw Bruges, Flagey, Tonhalle Düsseldorf…). En mai 2013 il a eu l’honneur de jouer le concerto de K.Saariaho dans sa présence avec le Notabu ensemble de Düsseldorf.
En outre il fait les créations mondiales des œuvres pour violon seul de Bram Van Camp, Frédéric D’haene, Mattijs Van Damme, J.-Pierre Deleuze, Luc Brewaeys, Vykintas Baltakas.

Entre ses futurs projets on peut citer l’intégrale des sonates et partitas de Bach et K.A.Hartmann et des concerts en tant que soliste dans le concerto de Bram Van Camp avec L’Orchestre Symphonique de Flandres ( novembre 2013).
Il enseigne actuellement aux Conservatoire royal de Mons.

Wibert Aerts