Aki Saulière

Aki Saulière

Une passion pour la musique de chambre a amené Aki Saulière à une vie musicale riche et variée, en jouant dans les plus grandes salles de concert et festivals à travers l’Europe et l’Asie.
Après ses études à Londres, Salzbourg et Berlin, elle est retournée en France en 2000 et forma le Quatuor Capuçon avec Renaud et Gautier Capuçon et Béatrice Muthelet. Le quatuor a joué dans des salles telles que la Salle Pleyel, la Cité de la Musique, le Concertgebouw, le Musikverein, le Reina Sofia… Elle a collaboré régulièrement avec Nicolas Angelich, Gérard Caussé, Frank Braley et Clemens Hagen, et a enregistré pour EMI.
En tant que directrice artistique de « La Loingtaine », Aki organise des concerts et des masterclasses, se produit dans diverses formations, et a suscité des amitiés musicales qui ont conduit au cours de ces années à la création de La Bande de La Loingtaine et la Camerata La Loingtaine.
Membre de l’Orchestre de Chambre d’Europe depuis 2000, elle a développé sa sensibilité musicale sous la baguette de Harnoncourt, Abbado et Haitink.
Récemment, elle a enregistré avec l’Ensemble Nagaokakyo la Sinfonia Concertante de Mozart.
Elle est invitée à être formatrice de l’orchestre des jeunes d’Atlantique, travaillant avec Philippe Herreweghe, sur instruments d’époque. Elle a aussi travaillé en collaboration avec le musicologue Clive Brown sur le répertoire romantique pour des masterclasses de musique de chambre.
Depuis 2015, elle est professeur au conservatoire Royal de Bruxelles.
Ses professeurs principaux sont David Takeno, Yuko Mori, Ferenc Rados, et György Kurtag.

Aki Saulière